Service des Pèlerinages
Diocèse de Digne
Mardi et Vendredi de 10h à 12h et de 14h à 16h.
Tél : 09.73.28.93.99





Pèlerinage en Sicile
25 févr. 2019
Places Restantes: 21
Pèlerinage à Assise et aux ermitrages de St. François
29 avril 2019
Places Restantes: 34
Pèlerinage à Notre Dame de la Salette
22 juin 2019
Places Restantes: 97
Pèlerinage à Ars
3 août 2019
Places Restantes: 40
Pèlerinage diocésain à Lourdes 2019
19 août 2019
Places Restantes: 200
Pèlerinage provincial à Cotignac
7 sept. 2019
Places Restantes: 100
Pèlerinage Visitation en Iran
15 oct. 2019
Places Restantes: 25
Voir Calendrier>
Pèlerinage à Assise 2015
Du dimanche, 08 mars 2015 au vendredi, 13 mars 2015
Places Totales: 42 - Places Restantes: 0
Du dimanche 8 au vendredi 13 mars 2015
 
 
O sainte ville d’Assise, tu es renommée sur la terre entière pour le seul fait d’avoir donné naissance au Petit Pauvre, à ton Saint, si séraphique en ardeur. Puisses-tu comprendre ce privilège d’offrir aux peuples le spectacle d’une fidélité à la tradition chrétienne qui soit pour toi aussi raison d’un bonheur véritable et impérissable.
… Ici avec Saint-François, ici vraiment nous sommes aux portes du Paradis. Le Paradis sur terre, c’est l’emploi modéré et sage des choses belles et bonnes que la Providence a répandues dans le monde pour l’utilité de tous ses exclure personne. Et l’on se demande : pourquoi Dieu a-t-il donné à Assise cet enchantement de la nature, ce charme de sainteté qui est comme suspendu dans l’air et que le pèlerin peut presque sentir avec les sens ? La réponse est aisée : c’est afin que les hommes, à travers un langage commun et universel, apprennent à reconnaître le Créateur et à se reconnaître les uns les autres.
Jean XXIII - 04/10/1962
 
 
6 JOURS / 5 NUITS
Jour 1 Dimanche 8 mars 2015
MARSEILLE / ROME / GRECCIO
Horaires indicatifs avec la compagnie Alitalia sous toute réservation de modification et de disponibilité au moment de l’ouverture des vols à la vente
10H00 : Convocation à l’aéroport de Marseille.
12H00 : Décollage de Marseille Vol AZ 335
13H25 : Arrivée à l’aéroport Rome Fiumicino
Après avoir récupéré les bagages, départ en autocar vers Fonte Colombo. (environ 1h45 de trajet)
En fin d’après-midi découverte de l’ermitage de Fonte Colombo, où saint François se retira pour écrire la règle définitive de l'Ordre franciscain (jeûne de 40 nuits).
Visite de l’ermitage de Fonte colombo : la chapelle Ste Madeleine, Sacro-Speco, la chapelle Saint-Michel, la grotte du frère Léon, l’ermitage primitif, la maison habitée par Saint François malade (des yeux) et ses compagnons.
Messe dans une chapelle de Fonte Colombo
Puis, route vers Greccio. (Environ 30 minutes de route)
Installation à l’hébergement.
Dîner et nuit à Greccio
Jour 2 Lundi 9 mars 2015
GRECCIO / ASSISE
Le matin, découverte de l’Ermitage de Greccio qui est un peu le « Bethléem franciscain ».
Visite de la chapelle édifiée dans la grotte où se déroula le fameux Noël ; la première crèche de Saint François. Puis de l’ermitage primitif : le réfectoire, l’étroit dortoir des frères, la roche où st François se reposait, la petite église de Saint Bonaventure….
Puis l’Eglise moderne, dédiée à la Vierge Immaculée.
Visite de l’exposition très intéressante sur les crèches du monde à la tribune de l’église.
Messe à Greccio
Déjeuner à Greccio
Route vers Assise (environ 2h00 de route)
L’après-midi, découverte de l’église Sainte Marie des Anges, Dans les années qui suivent sa conversion, François se fait maçon et répare trois chapelles dont Sainte Marie de la Portioncule, appelée aussi Sainte Marie des Anges. Après l'arrivée des frères et l'expérience de Rivo-Torto, François, approuvé par le Pape, cherche un lieu de vie. Il s'adresse aux bénédictins du Mont Subasio et obtient d'eux la chapelle isolée dans la campagne, la Portioncule, qui devient le 'berceau' de l'Ordre. C’est là que Claire rejoindra François et ses frères en 1212 et qu’aura lieu sa consécration. La Portioncule restera le principal point d’ancrage de la fraternité jusqu’à la mort de François. C'est là d’ailleurs qu’il rend son dernier soupir et réalise son 'passage en Dieu'. Cette petite chapelle, restée authentique, est protégée par une imposante basilique.
Visite de la basilique, du Transito (lieu dans lequel St François rendit son âme à Dieu le 3 octobre 1226) et du cloître.
Passage à Rivo Torto : Le Rivo-Torto est un ruisseau qui serpente à travers la plaine, aux pieds d’Assise. Sur ses rives se situait une masure à l’abandon, en pleine campagne. Aujourd'hui on y trouve une église construite en 1854, sur l'emplacement d'un  ancien couvent détruit par un tremblement de terre en 1832. Ce lieu 'Rivo-Torto' exprime quelque chose de l'idéal des premiers frères, vivant au plus près de l'Evangile. En effet, c'est au retour de Rome, après avoir reçu l'approbation du Pape, que les frères choisissent cette cabane inconfortable comme lieu de vie. "Tous n'y pouvaient tenir assis ou étendus mais les frères ne s'en plaignaient pas. Le cœur en paix et joyeux, ils gardaient patience malgré les conditions précaires de vie.' Cette description de la vie des frères demeure une sorte de rêve qui n'est jamais atteint. Cette idéalisation reste pourtant une référence, un appel, un stimulant. L'expérience dure jusqu'au jour où un paysan chasse les frères pour loger son âne, rappelant ainsi leur condition d'itinérant et leur recherche de l'essentiel: Dieu.
 
Dîner et nuit à Assise.
Jour 3 Mardi 10 mars 2015
ASSISE
Le matin, visite de la Basilique Saint François :
La Basilique Saint-François à Assise est une basilique, où se superposent deux édifices : Un dit église inférieure, bâtie dans la roche d'un flanc (Collis Inferni) du mont Subiaso entre 1228 et 1230, et l'autre dit église supérieure, construite au-dessus (Colle del Paradiso) entre 1230 et 1253, dans le style gothique. Le campanile est de style roman. Les deux édifices réunis sous le même nom sont inscrits depuis 2000 sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.
Outre les fresques de Giotto et de Cimabue, restaurées depuis le tremblement de Terre de 1997, on peut admirer dans les deux églises et les chapelles Sainte-Marie-Madeleine et Saint-Martin, les fresques de Pietro Lorenzetti, celles de Palmerino di Guido, celles de Puccio Capanna, celles de Simone Martini et le crucifix peint de Giunta Pisano.
La basilique inférieure, construite en 1228, est de style roman. Le saint repose dans la crypte sous l'autel. Emouvantes pièces ayant appartenu au Saint.
Messe à la Basilique inférieure de Saint François
Déjeuner à Assise
L’après-midi, découverte à pied de la vieille ville d’Assise : Passage à l’emplacement de l’ancien Evêché. Sur la place de l’Evêché, l’église Sainte Marie Majeure, ancienne cathédrale d’Assise, où Saint François est venu prier. Puis devant la maison de Bernard de Quintavalle, qui fut le premier à rejoindre François dans son dévouement à Dieu. C’est dans sa maison que se décida la première vocation franciscaine. Continuation vers la Chiesa Nuova, construite au XVIIème siècle sur l’emplacement de la « maison de Saint François ». Puis la place des Communes, et l’église Saint Rufin, lieu du baptême de Saint François et Sainte Claire. La maison de Sainte Claire est attenante à l’Eglise Saint Ruffin.
Dîner et nuit à Assise.
Jour 4 Mercredi 11 mars 2015
ASSISE / LA VERNA / ASSISE
Le matin, départ en autocar vers l’Alverne, ce sanctuaire situé à 1128 mètres dans les massifs montagneux dominant la haute vallée du Tibre. François y est venu dès 1214 et son dernier séjour date de 1224, quand il reçut les stigmates. En 1218, François a fait construire sur cette montagne, à proximité des huttes des frères, une chapelle dédiée à Sainte Marie des Anges.
Matinée consacrée à la découverte du sanctuaire.
Messe dans une chapelle du Sanctuaire.
Déjeuner au Sanctuaire.
L’après-midi, temps de pèlerinage.
15H00 Possibilité de participer à la procession de la Basilique à la chapelle des stigmates.
Retour vers Assise (Environ 1H40 de route)
Dîner et nuit à Assise
Jour 5 Jeudi 12 mars 2015
ASSISE / ROME
Le matin, nous nous rendrons en taxis ou à pied (pour ceux qui le souhaitent) vers l’ermitage des Carceri, oasis de paix et de silence, dans la forêt du Mont Subiaso, lieu où François se retirait en solitude pour contempler. Le mot Carceri signifie : les prisons. 
Cependant il ne fait pas allusion ici à des prisonniers, au sens pénitentiaire, mais à des reclus, au sens religieux, et dès lors une meilleure traduction serait : les solitudes.
 Les Carceri se trouvent sur le mont Subasio.
Entre les années 1205-1206, ce mont commence à faire partie de la vie franciscaine, quand le jeune François le fréquente pour découvrir, dans la prière, son orientation de vie.
 Dans les environs de l’ancienne Abbaye Saint Benoît, il y avait un minuscule ermitage et quelques grottes disséminées dans la montagne. Dès les débuts de la fraternité primitive, les frères viennent fréquemment passer du temps dans les grottes et les sous-bois des Carceri, qui se situent à 791 m d’altitude.
Lorsque François eut à discerner un problème de conscience concernant sa vocation érémitique ou apostolique, il consulta Sylvestre qui était aux Carceri et Sœur Claire qui était à Saint-Damien. François tiendra cette double exigence de prière et de prédication : envoyé dans le monde pour annoncer l’amour de Dieu, il se retire aussi dans la solitude pour se ressourcer.
Dans la première moitié du 15° siècle, Bernardin de Sienne fait construire un petit couvent, adossé au rocher. Cet ermitage, comme les autres qui sont dans la vallée de Rieti, évoque l’importance de la vie de prière et de solitude pour François et ses frères.
Marche en silence, méditation.
 
Puis, visite du Couvent Saint Damien : C'est à l'automne de 1205 que François entre, par hasard, dans la chapelle en ruine dédiée à Saint-Damien. Au cours de sa prière, il entend le grand crucifix byzantin lui parler! «François, ne vois-tu pas comme ma maison tombe en ruine? Va donc et répare-la moi.» François devint maçon. La nuit, ou bien quand son père était à sa recherche dans les environs, François se réfugiait dans une ‘caverne secrète’ afin d’échapper à la colère paternelle. Saint Damien  a acquis une importance toute particulière dans l’histoire du mouvement franciscain grâce à la figure de Claire. A partir de 1212, l'évêque Guido cède à Claire et à ses sœurs ce lieu pour leur permettre de mener la forme de vie évangélique inspirée par le Seigneur à la manière de François. Elle y restera toute sa vie. C'est à Saint-Damien que François compose le Cantique des Créatures.
 
 
Déjeuner
L’après-midi, visite de la Basilique Sainte Claire (Santa Chiara) La Basilique Sainte Claire s’élève tout près de la Porta Nuova qui permet de descendre vers Saint Damien. Cet édifice a été construit sur l’emplacement d’une église qui, du temps de François, était située en dehors des remparts. Dédiée à Saint Georges, elle a servi de premier tombeau à saint François entre 1226 et 1230.
En 1253 on y ensevelit sainte Claire. C’est alors que la Cité d’Assise a décidé de remplacer la vieille église par une basilique afin de lui donner son reliquaire.
La basilique comporte deux trésors: le crucifix qui a parlé à Saint François et la chasse qui contient le corps de sainte Claire.
 
 
Messe à la Basilique Sainte Claire (sous réserve)
Puis, route vers Rome (Environ 2h45 de route)
Dîner et nuit à Rome
Jour 6 Vendredi 13 mars 2015
ROME / MARSEILLE
Le matin, transfert vers l’aéroport Rome Fiumicino.
Horaires indicatifs avec la compagnie Alitalia sous toute réservation de modification et de disponibilité au moment de l’ouverture des vols à la vente
11H30 : Convocation à l’aéroport de Rome Fiumicino.
13h30 : Décollage Vol Alitalia n 6526
14H50 : Arrivée à l’aéroport de Marseille.

 


Secrétariat des pèlerinages
Ouvert Mardi et Vendredi de 10h à 12h et de 14h à 16h.
- Espace Saint Jacques Chastan - Maison Paroissiale
  13 avenue Paul Martin- 04000 Digne
Téléphone : 09.73.28.93.99
Courriel: pelerinagesdigne@gmail.com

Certificat d’immatriculation IM004100009  

Développé par Mobilsem